Derniers avis

Par LAURENCE F. (Cagnes sur mer, France) le 08 Jan. 2019 :

(5/5) 
Produit évalué : Set échantillons découverte Excellente idée ces...

Par Caroline S. (Saint Jean de Védas, France) le 08 Jan. 2019 :

(5/5) 
Produit évalué : Eau de Parfum MAZHAR - ATLAS 11mL Nu J'adore le format unique...

Par Caroline S. (Saint Jean de Védas, France) le 08 Jan. 2019 :

(5/5) 
Produit évalué : Eau de Parfum SAUDADE - AMAZONIA 11 mL Nu J'adore le format unique...

Par Caroline S. (Saint Jean de Védas, France) le 08 Jan. 2019 :

(5/5) 
Produit évalué : Eau de Parfum WAKA - MADAGASCAR 11mL NU J'adore le format unique...

Par ISABELLE M. (BOURGOIN JALLIEU, France) le 08 Jan. 2019 :

(5/5) 
Produit évalué : Eau de Parfum voyage KADO - JAPON J'ai découvert ce parfum...

Fleur d'oranger

Différencions les produits issus de la fleur de l'oranger amer.

Si la fleur est distillée, on obtient une huile essentielle qui est appelée huile essentielle de Néroli. Si par contre les fleurs subissent une extraction aux solvants volatils, on obtient alors un absolu fleur d’oranger.

La fleur d’oranger est la fleur de l’oranger amer Citrus aurantium variété amara. Cet arbre est aussi appelé oranger bigaradier ou oranger de Séville. Il s’agit en fait d’un hybride entre le pamplemoussier et le mandarinier et qui est originaire de l’Himalaya.

Le terme bigaradier prend son origine dans le mot provençal Bigarrat qui signifie « bariolé ».

On qualifie d’huile essentielle de Néroli, le produit issu de la distillation à la vapeur d’eau des fleurs fraîchement cueillies. Le terme Néroli date de la fin du XVIIe siècle. A cette époque, Anne-Marie de la Trémoille, princesse de Nerola côtoyant la haute société italienne, avait l’habitude de se parfumer avec des quantités excessives de fleurs d’oranger.   Son sillage était si caractéristique que les gens s’exclamaient avec enthousiasme « ça sent la Néroli ! ».

A l’issue de la distillation, on récupère donc l’huile essentielle qui surnage sur l’eau de la distillation délicatement parfumée. Celle-ci est récupérée ; c’est l’eau de fleur d’oranger utilisée en cosmétique et en cuisine.

Si les fleurs sont extraites aux solvants volatils, l’odeur sera plus grasse et l’on obtiendra l’absolu de fleurs d’oranger.

Dans la tradition chinoise, les fleurs d’oranger sont utilisées dans la couronne de la mariée en signe de pureté, de chasteté et d’innocence. L’inclinaison pour les coutumes d’Orient du début du XIXe a ensuite fait voyager ce rite en Espagne, en France et en Italie. C’est notamment la reine Victoria qui rendit cette tradition célèbre en portant une couronne de fleurs d’oranger lors de son mariage, en 1840.

Fleur d'oranger

Effectuez une nouvelle recherche